feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Identification de nouvelles cellules cibles pour prévenir la croissance des tumeurs

Les chercheurs, du centre anticancéreux de l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill, ont découvert de nouvelles cibles pour traiter le cancer en bloquant une étape dans la progression des tumeurs.

Cette étape, la création de nouveaux vaisseaux sanguins, permet aux tumeurs de se développer et à terme de se propager vers d'autres parties du corps. Cibler la formation des vaisseaux sanguins, l'angiogenèse, promet d'être moins toxique que la chimiothérapie standard qui tue les cellules cancéreuses ainsi que les cellules normales. La nouvelle tactique a été démontrée réussir dans le traitement du cancer du sein et dans le cancer du colon avec un médicament appelé bevacizumab (Avastin), qui inhibe un facteur important dans l'angiogenèse, une protéine appelée facteur de croissance endothéliale vasculaire (VEGF).

Selon le Dr Nancy Klauber-DeMore, professeur agrégé à l'école de médecine de l'université de Caroline du Nord et auteur principal de l'étude, il y a une grande quantité de données qui montrent que lorsque l'on bloque l'angiogenèse on bloque également la croissance des tumeurs. Cependant le VEGF n'est pas responsable de l'ensemble de l'angiogenèse. L'auteur a voulu identifier plus de cibles pour cette approche thérapeutique. En identifiant les protéines présentes dans les néo-vaisseaux de nouveaux médicaments pourront être développés qui vont bloquer ces protéines et arrêter la croissance des vaisseaux nourriciers des tumeurs.

Par une technique qui a pris trois ans pour être développée, les chercheurs ont individualisé des cellules vasculaires parmi des échantillons de tissus cancéreux et de tissus normaux. Ils ont analysé l'activité de milliers de gènes dans les cellules isolées et ont comparé l'activité de ces gènes des échantillons provenant des tumeurs et des vaisseaux normaux. Ils ont trouvé 1.176 gènes différents dans l'activité ou l'expression entre les deux populations. De ceux-ci, 55 gènes étaient sur exprimés plus de quatre fois dans les vaisseaux provenant des tissus cancéreux.

Les auteurs ont constaté que quatre d'entre eux pourraient être de bons objectifs pour le développement de nouvelles thérapeutiques anticancéreuses.

Pour les auteurs leur travail indique la direction à prendre pour développer la prochaine génération d'inhibiteurs de l'angiogenèse.

[Référence - Lien ]

Publié le 25-04-2008



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Une nouvelle biothérapie contre le cancer et la perte de vision Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
angiogenèse , cancer

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD