feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Le taux de succès de la fécondation in vitro est augmenté par un test de sélection des oeufs

Une technique nouvelle permet de doubler le taux de succès de la fécondation in vitro. donnant ainsi un nouvel espoir à des dizaines de milliers de personnes en désir de grossesse. Ces résultats ont été annoncés lors d'un congrès de fertilité aux Etats-Unis. Les résultats démontrent les mérites du test qui scrute les embryons à la recherche de défaut génétique.

Actuellement seuls 20 bébés sont nés en utilisant cette technique. Cependant les chercheurs britanniques sont très confiants. Les auteurs pensent que ce test sera particulièrement utile pour les femmes plus âgées dont les embryons ont un plus grand risque de porter des erreurs génétiques pouvant causer des infections comme le syndrome de Down (mongolisme).

Le test vérifie les chromosomes dans l'embryon en développement permettant ainsi de sélectionner les embryons ayant une meilleure chance de succès. Le Dr Dagan Wells de l'université d'Oxford, qui a mené l'étude, mentionne que les résultats chez 115 femmes sont étonnants. Ces résultats sont, dit-il, particulièrement impressionnants car beaucoup de ces femmes sont à leur dernière chance - normes National Health Service : elles sont typiquement âgées de 39 ans et ont eu déjà deux cycles d'échec de tentative de fécondation - . Au total 66 % des femmes devinrent enceintes après le test soit plus du double du nombre habituel de 28 %. Pour cet auteur la technique est actuellement au point. Près de 37.000 femmes ont recours à la fécondation in vitro chaque année au Royaume-Uni et moins d'une tentative sur quatre est réussie.

Bien que cette procédure, qui devra être suivie pour confirmation des résultats, soit actuellement dans ses tous premiers stades, elle pourrait être grandement bénéfique pour les femmes plus âgées dont les chances de succès en fécondation in vitro sont faibles et pourrait également permettre de se diriger vers le transfert d'un seul embryon ( note : afin d'éviter autant que possible les grossesses multiples et en conséquence les accouchements prématurés).

[Référence - Lien ]

Publié le 20-10-2009



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Ligature, Vasectomie Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
fertilité , fécondation in vitro

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD