Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML


Infos
Syndication
Contenus
Fil Santé



Des chercheurs de l'IRIC découvrent un nouveau mécanisme de contrôle de la croissance du foetus et de la survie néonatale


Le Dr Sylvain Meloche, chercheur principal à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal, et ses collègues ont découvert le rôle essentiel que joue la protéine kinase Erk3 dans le potentiel de croissance du foetus et dans la maturité pulmonaire. Les résultats de cette recherche, publiés dans l'édition en ligne de Proceedings of the National Academy of Sciences, révèlent que la perte de fonction Erk3 chez la souris freine la croissance du foetus et provoque une mortalité néonatale par détresse respiratoire.

Le syndrome de détresse respiratoire est une complication grave chez les prématurés et les nourrissons souffrants de retard de croissance intra-utérine et constitue le principal facteur de morbidité et de mortalité néonatales. Le retard de croissance intra-utérine (RCIU) se traduit par un foetus qui n'atteint pas sa taille génétiquement déterminée et est donc plus petit que prévu compte tenu de son âge gestationnel. Cette condition découle d'anomalies qui empêchent la multiplication ou la croissance des cellules, entraînant une diminution de la taille et de la fonction des organes. Jusqu'ici, seulement quelques mécanismes moléculaires ont été proposés pour expliquer cette condition complexe. Dans cette étude, le Dr Meloche et son équipe montrent que l'inactivation d'Erk3 chez les souris reproduit les symptômes du RCIU chez l'humain et s'accompagne de niveaux inférieurs d'IGF-2, une hormone de croissance stimulant la croissance foetale.

Les nourrissons victimes de RCIU sont beaucoup plus à risque de souffrir de diabète, d'hypertension et de maladie coronarienne au cours de leur vie, explique le Dr Meloche. Le RCIU est aussi lié à un risque accru de présenter des anomalies du développement neurologiques à plus long terme. Nous espérons que cette étude jette un nouvel éclairage sur les mécanismes moléculaires à la base de ce trouble grave.

Le Dr Meloche et son équipe ont l'intention d'exploiter ce nouveau modèle de souris pour mieux comprendre les voies génétiques et biochimiques du contrôle de la croissance foetale et de la maturité pulmonaire.

article source

Publié le 21-09-2009



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Enorme diminution du risque d'accouchement prématuré par la prise d'acide folique Lire ( 05-02-2008 )





Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire (copier-coller un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici le(s) Mot(s) clef(s) de cet article :
prématurité , maturité pulmonaire ,

Google
 















Version Imprimer

Zoom

21-09-2009
Des chercheurs de l'IRIC découvrent un nouveau mécanisme de contrôle de la croissance du foetus et de la survie néonatale
Lire Zoom

18-09-2009
Environnement professionnel de la femme enceinte : de nouvelles données suggèrent le rôle nocif des solvants
Lire Zoom

Brèves

31-07-2009
La mutation responsable de la fibrose kystique aussi impliquée dans l'atrophie musculaire
Lire Zoom

04-08-2009
Découverte d'un mécanisme qui contrôle le destin des cellules souches du sang
Lire Zoom

11-08-2009
Diabète : quand les cellules alpha deviennent beta
Lire Zoom

25-08-2009
Une nouvelle piste vers un - vaccin - contre le paludisme
Lire Zoom

27-08-2009
Génétique : Nouvel espoir de réussite d'une fécondation in vitro
Lire Zoom

01-09-2009
Le jus de bleuet biotransformé combat l'obésité et le diabète
Lire Zoom

09-09-2009
Diabète de type 1 : le succès durable de la greffe de cellules pancréatiques est confirmé
Lire Zoom

15-09-2009
Une pommade commune antidouleurs pourrait protéger le coeur lors d'attaques cardiaques
Lire Zoom