feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






L'hormone qui contrôle l'appétit pourrait pourrait prémunir contre la maladie d'Alzheimer

L'étude, qui a duré 12 ans a concerné 200 volontaires. Parue dans le journal médical de l'association américaine (Jama), elle a montré que les taux bas de leptine pouvaient être reliés ? la présence plus importante des plaques retrouvées chez les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer. L'espoir est que la leptine pourrait être employée dans ce cadre comme marqueur et comme traitement de la maladie.

La leptine est une hormone produite par les adipocytes. Elle indique au cerveau que l'organisme est repu et réduit alors l'appétit. Elle a été longtemps suspectée être une arme potentielle possible pour traiter l'obésité. Actuellement il est de plus en plus évident que cette hormone procure des bénéfices également ? la fonction cérébrale.

Une recherche conduite chez les souris avait pour but de trouver pourquoi les patients obèses présentant du diabète avaient souvent des problèmes de mémoire ? long terme. Elle a montré que les animaux de laboratoire ayant re?u des doses de leptine étaient plus ? même de retrouver leur chemin dans un labyrinthe.

La dernière recherche conduite au centre médical de l'université de Boston a entrepris de scanner le cerveau de manière régulière chez 198 patients volontaires pendant une période de 12 ans. Près d'un quart des personnes ayant les taux les plus bas en leptine ont développé une maladie d'Alzheimer en comparaison avec les 6 % de ceux ayant les taux les plus élevés.

Pour les auteurs, si leur découverte est confirmée par d'autres chercheurs, les taux de leptine chez les patients ?gés pourraient être un possible marqueur de la santé du cerveau de la personne ?gée et de manière plus importante pourraient ouvrir de nouvelles possibilités d'interventions préventives et thérapeutiques.

Il est ? noter que des études antérieures avaient montré que l'obésité ? l'age moyen était associée avec une augmentation du risque de démence. Cette nouvelle recherche suggère que la leptine pourrait avoir un rôle ? jouer.

article source



Publié le 23-12-2009







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
Alzheimer , leptine

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD