feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Les acides gras trans

Les lipides et les huiles sont composés principalement de trois acides gras. Soit les acides gras saturés, monoinsaturés et polyinsaturés qui sont retrouvés naturellement. Les acides gras trans sont des lipides naturellement présents, en faible quantité, dans le gras de la viande des ruminants ou dans leurs laits. Ils sont présents, en faible quantité, dans les matières grasses végétales .

Ils sont également créés par l'industrie agroalimentaire. L'hydrogénation de la matière grasse est un processus permettant d'augmenter la stabilité du produit en le rendant solide, comme dans le cas de la margarine contenant de l'huile hydrogénée. Cette hydrogénation transforme la structure chimique des huiles en acides gras trans. Ils sont semblables ? ce que l'on peut trouver naturellement mais les quantités introduites dans l'alimentation sont nettement plus importantes. Ces acides gras trans présentent de sérieux risques pour les artères en augmentant les risques de maladies cardiovasculaires.

Une directive européenne oblige de préciser s'il y a eu hydrogénation ou pas. Mais, les industriels ne sont pas tenus de préciser le taux d'acides gras trans, ni de citer le terme d'acide gras trans dans la composition de leur produit.

L'Institut culinaire du Québec, a découvert un produit, le Zéro 3 , qui présente les mêmes caractéristiques que les acides gras trans sans aucun de ses inconvénients. Au Canada, un adulte consomme en moyenne 10 grammes de gras trans par jour tandis que les jeunes adultes de 15 ? 25 ans en consomment 38 grammes. La consommation d'un seul gramme de gras trans par jour augmenterait de 20 % le risque de maladies cardio-vasculaires. Le désavantage du gras trans par rapport au gras saturé, c'est qu'en plus de faire monter le mauvais cholestérol, il fait baisser le niveau de HDL, le bon cholestérol.

L'huile rendue solide par l'ajout d'hydrogène prolonge la stabilité et la durée de vie des produits. Selon le Dr Beno?t Lamarche, professeur au Département de nutrition de l'Université Laval au Quebec, l'huile liquide est bonne pour la santé, l'huile rendue solide par hydrogénation (shortening) est mauvaise pour la santé. A titre d'exemple, une margarine ? base d'huile végétale, si elle est hydrogénée est nocive. Plus la margarine est solide, plus elle est hydrogénée et plus elle contient d'acides gras trans. Même si l'étiquette dit qu'il s'agit d'huile de soja 100 % pure, si cette huile est hydrogénée, elle est pleine de gras trans.

Au Canada la majorité des acides gras trans sont d'origine végétale tandis que la majorité de ceux consommés en France sont d'origine animale.

La présence d'huiles hydrogénées et d'acides gras trans est de plus en plus importante dans les produits commerciaux, aussi bien dans la catégorie des aliments comme les croustilles, les chocolats commerciaux, les bonbons, les p?tisseries commerciales que dans les aliments ?santé? tels que les céréales, les barres granolas, le beurre d'arachide, la margarine et même les plats congelés prêts ? servir. Selon le Dr Lamarche, près de 4000 produits transformés contiennent des gras trans : des p?tisseries, des plats surgelés, des craquelins, des barres tendres... On peut les détecter simplement en lisant la liste des ingrédients : si on lit acide gras hydrogéné, huile hydrogénée, huile partiellement hydrogénée, gras trans ou shortening, on n'est pas en train de faire un bon choix alimentaire.Une liste d'aliments sans gras trans préparée par le Département des sciences des aliments et de nutrition de l'Université Laval .

Le parlement canadien a adopté une résolution pour interdire l'utilisation d'acides gras trans artificiels dans les produits alimentaires. Le Canada serait donc le second pays ? interdire les gras trans, après le Danemark La loi du Danemark est entrée en vigueur le 1er janvier 2004, elle limite ? 2 % la présence de gras trans par 100 grammes d'huile et de gras présents dans tous les aliments. Au Canada, la loi qui interdira la vente d'aliments contenant plus de 2% de gras trans d'origine artificielle devrait être effective d'ici un an.

Références


Guide officiel américain
Ban trans fat : site internet US
video
Réseau Protéus
Fondation contre le cancer
Bibliographie
MediCMS
Communiqué de presse de l'Afssa
QR de l'Afssa

article source



Publié le 15-06-2005







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
obésité , acides gras trans

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD