feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Informer les parents de la possibilité de faire vacciner leurs filles contre l'HPV

A la 4e conférence internationale ? propos du cancer des jeunes adultes, il fut relevé qu'il faut informer les parents de l'opportunité prochaine de faire vacciner leurs filles contre une maladie sexuellement transmissible ( HPV ) qui est la cause majeure du cancer du col de l'utérus.

L'orateur, le professeur Henry Kitchener, de l'Academic Unit of Obstetrics and Gynaecology ? l'université de Manchester, note en effet que les progrès du vaccin contre l'human papillomavirus (HPV), font que ce produit sera bientôt disponible. Il rappelle que cette vaccination n'est pas un traitement de la maladie cancéreuse provoquée par le virus mais un moyen de prévention. Il note que l'origine du cancer cervical repose sur l'infection virale ( par l' HPV ) du col de l'utérus. L' HPV est une maladie sexuellement transmise aux femmes souvent peu de temps après qu'elles aient débuté leur activité sexuelle. Chez une minorité d'entre elles l'infection ? l'HPV persiste et peut conduire ? des changements pré cancéreux. Ceux-ci peuvent se développer en changement cancéreux particulièrement si elles n'ont pas été dépistées. Le vaccin est actuellement dirigé contre les types HPV 16 et 18 que l'on pense être responsables de 70 % des cancers du col de l'utérus.

Pour l'auteur, si le vaccin est définitivement approuvé il y aura lieu de l'utiliser pour vacciner les jeunes filles ? la puberté pour prévenir l'infection HPV. Il sera demandé aux parents de consentir ? cette vaccination et ils doivent donc être informés de son importance : il y a en effet près de 500.000 nouveaux cas de cancers du col de l'utérus diagnostiqués chaque année de par le monde et chaque année environ 274.000 femmes meurent de cette maladie dont 80 % dans les pays en voie de développement o? il n'y a pas d'accès aux programmes de dépistage.

Selon le professeur Kitchener, malgré la vaccination, les programmes de dépistage resteront nécessaires soit pour les femmes non vaccinées soit pour les femmes qui vont développer une infection ? HPV malgré la vaccination. Selon cet auteur, la vaccination HPV est un espoir majeur de prévention primaire d'un type de cancer.

article source



Publié le 03-04-2006







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
hpv , cancer du col

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD