feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Le sperme peut aggraver le cancer cervical

Le cancer du col de l'utérus peut-être aggravé par une molécule retrouvée dans le sperme et appelée prostaglandine. Les chercheurs ont également trouvé qu'une concentration élevée en prostaglandines dans le sperme pouvait aggraver d'autres maladies de l'appareil génital féminin incluant le cancer utérin.

L'équipe de scientifiques conduite par le Dr Henry Jabbour, du Medical Research Council's Human Reproductive Sciences Unit, a trouvé que sous l'influence des prostaglandines, les cancers cervicaux et utérins progressaient par augmentation de la vitesse de leur croissance.

Les prostaglandines sont naturellement produites par les cellules qui bordent les organes génitaux féminins. Cependant la concentration des prostaglandines dans le sperme est 1000 fois plus élevée que celle retrouvée dans les cellules féminines.

Des récepteurs aux prostaglandines sont présents ? la surface des cellules des tumeurs cervicales et utérines. La présence de prostaglandines augmente le signal normal entre les cellules. Cet accroissement fait débuter de nouvelles cascades de signaux qui éventuellement conduisent ? une augmentation de la vitesse de croissance des tumeurs.

Cette recherche montre que le liquide séminal contribue ? la croissance des tumeurs bien qu'il ne cause pas le cancer; celui-ci est habituellement causé par une infection HPV (human papilloma virus).

Selon le Dr Henry Jabbour, les femmes sexuellement actives et ? risque de cancer cervical ou de cancer utérin devraient demander ? leurs partenaires de porter des préservatifs.

article source



Publié le 03-09-2006

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

La prise d'analgésiques faibles pendant la grossesse est un facteur de risque pour le foetus masculin Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
sperme , prostaglandine

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD