feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






L'acide folique peut prévenir les fentes labio-palatines chez le nouveau-né

Une nouvelle étude montre que les femmes qui prennent des suppléments d'acide folique pendant la grossesse peuvent réduire de manière substantielle les chances que leur bébé soit atteint d'un déficit facial. La fente labio-palatine est une malformation congénitale qui appara?t dans le courant de la 6ème ? la 8ème semaine de grossesse.

Les chercheurs de l'institut national de la santé environnementale (National Institute of Environmental Health Sciences - NIEHS), montrent que la prise de 0,4 mg par jour d'acide folique réduit de près d'un tiers le risque chez le bébé d'avoir une anomalie des lèvres avec ou sans défaut au niveau du palais. L'acide folique est une vitamine B que l'on trouve dans les végétaux, les citrons, les grains entiers. Il peut également être fourni par un supplément vitaminé ajouté aux autres vitamines de grossesse. La dose journalière recommandée chez les adultes est de 400 microgramme par jour.

Selon le Dr Allen J. Wilcox, M.D. Ph.D., auteur principal de l'étude, publiée en ligne dans le British Medical Journal, cette découverte montre ? l'évidence les bénéfices de l'acide folique chez les femmes. On savait déj? que l'acide folique réduit le risque de défauts du tube neural dont le Spina Bifida.

Les chercheurs ont examiné l'association entre les défauts faciaux et la prise par la future mère de suppléments d'acide folique, de multi-vitamines et de folates. Les chercheurs ont trouvé que la supplémentation en acide folique ? raison de 400 microgrammes et plus par jour réduit le risque de défaut au niveau de la lèvre (avec ou sans défaut associé au niveau du palais) de près d'un tiers, mais qu'elle n'a aucun effet apparent sur le risque de défaut isolé du palais.

Les études de population ont été conduites en Norvège, o? l'on retrouve le taux le plus haut de défauts faciaux en Europe, et o? la législation ne permet pas que les aliments soient enrichis avec de l'acide folique. Les investigations se sont étalées de 1996 ? 2001. L'étude a inclus 377 enfants ayant un défaut labial et 196 ayant défaut isolé au niveau du palais. Le groupe contrôle comprenait 763 enfants.

A la suite de leur enquête les chercheurs ont calculé que 22 % des cas isolés d'anomalies au niveau de la lèvre auraient pu être évités si toutes les femmes Norvégiennes enceintes avaient pris 0,4 mg d'acide folique par jour.

article source



Publié le 29-01-2007







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
acide folique , fentes labio-palatines

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD