feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Amnésie sélective : comment effacer un souvenir traumatique

Le souvenir d'un événement traumatique peut être effacé, tout en préservant intacts les autres souvenirs qui lui sont associés. C'est ce qu'un chercheur du Laboratoire de neurobiologie de l'apprentissage, de la mémoire et de la communication - CNRS / Université d'Orsay -, en collaboration avec une équipe américaine, vient de montrer chez le rat. Ce résultat pourrait être utilisé pour guérir les patients qui souffrent de stress post-traumatique.

Le rappel d'un souvenir stocké en mémoire ? long terme déclenche une phase de re-traitement : le souvenir est alors sensible aux perturbations pharmacologiques, avant d'être ? nouveau stocké en mémoire ? long terme. Un traitement pharmacologique est-il capable d'effacer le souvenir initial et uniquement celui-ci ?

Les chercheurs ont entra?né des rats ? avoir peur de deux sons différents, en leur faisant écouter ces sons juste avant de leur envoyer un choc électrique sur les pattes. Le lendemain, ils ont administré ? la moitié des rats une drogue connue pour entra?ner une amnésie des souvenirs rappelés en mémoire, et ils leur ont rejoué un seul des deux sons. Le jour suivant, lorsqu'ils ont joué les deux sons aux rats, ceux qui n'avaient pas re?u la drogue avaient toujours peur des deux sons, alors que ceux qui l'avaient re?ue n'avaient plus peur du son qu'ils avaient entendu sous l'emprise de la drogue. Le rappel en mémoire du souvenir du choc électrique associé au son joué pendant que les rats étaient sous l'influence de la drogue a donc permis l'effacement de ce souvenir par la drogue, tout en laissant celui associé ? l'autre son intact.

Les chercheurs ont également enregistré l'activité neuronale des rats dans l'amygdale des rats, une aire du cerveau associée ? la mémoire émotionnelle. L'activité neuronale augmente lors du rappel du souvenir traumatique, mais diminue chez les rats drogués. Ce résultat montre que la perturbation pharmacologique du souvenir rappelé consiste bien ? effacer sélectivement ce souvenir et uniquement celui-l?. Il s'agit de la première démonstration qu'un souvenir est modifiable, voire effa?able au niveau cellulaire, de fa?on permanente et indépendamment d'autres souvenirs qui lui ont été associés.

Communiqué du CNRS

article source



Publié le 19-03-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Des neuroscientifiques approfondissent notre compréhension de nos souvenirs Lire

Des modifications génétiques sont identifiées dans le vieillissement du cerveau Lire

Comment agit le cannabis sur la mémoire de travail ? Lire

Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

Le sommeil non continu ( fragmenté ) nuit à la mémoire Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
mémoire ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD