feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Nouveau traitement pour les femmes souffrant d'acné ou d'alopécie

Le travail du Dr Kohler et de ses collaborateurs du département d'obstétrique et de gynécologie de l'université de Berne (Suisse), paru dans le journal médical Gynecol Endocrinol de mars 2007 concerne les femmes souffrant d'acné et/ou d'alopécie et ayant des taux sanguins normaux de testostérone libre.

Chez certaines femmes souffrant d'acné ou d'alopécie et ayant des taux normaux de testostérone libre aucune amélioration clinique ne peut être obtenue par les traitements classiques utilisant les antiandrogènes ou d'autres médicaments comme les corticostéro?des. L'hypothèse de travail des auteurs était que certaines femmes avaient une activité excessive d'un enzyme la 5 alpha réductase.

L'objectif du travail était d'évaluer le bénéfice subjectif du traitement avec le finasteride (5 mg/jour) chez les femmes ayant des taux normaux de testostérone libre et souffrant d'acné ou d'alopécie. Le finastéride (proscar) inhibe sélectivement la 5 alpha-réductase, enzyme catalysant la transformation de testostérone en dihydrotestostérone(DHT).

L'étude ne fut conduite que de manière rétrospective chez 12 patientes, six d'entre elles souffrant d'acné et six d'entre elles souffrant d'alopécie. Neuf des 12 patientes estimèrent avoir retiré un bénéfice du traitement, leurs symptômes ayant décru de manière significative. Les autres trois patientes ne bénéficièrent d'aucune manière du traitement et ont rapporté n'avoir vu aucun changement entre l'avant et l'après thérapie. Le traitement fut de manière générale bien supporté et peu d'effets secondaires furent notés.

En conclusion neuf des 12 patientes ont bénéficié de la thérapeutique. Ce qui supporte l'hypothèse d'une activité excessive de la 5 alpha réductase au niveau des tissus périphériques de ces patientes. Le fait que trois des patientes n'aient constaté aucun changement dans leur symptomatologie sévère implique qu'il doit y avoir un autre mécanisme de génèse de l'acné et de l'alopécie chez les femmes ayant des taux normaux de testostérone libre. Des évaluations ultérieures sont dès lors nécessaires pour élucider de manière plus précise les indications de l'administration de finasteride chez les femmes souffrant d'acné ou l'alopécie.

article source



Publié le 03-05-2007







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
acné , alopécie

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD