feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






L'exposition aux pesticides pourrait augmenter le risque de contracter la maladie de Parkinson

Les chercheurs de l'université d' Aberdeen ont découvert que des taux élevés de pesticides augmentaient le risque de maladie de Parkinson de 39 % tandis que des taux faibles l'augmentaient de 9 %. Ils affirment néanmoins que le risque global de développer la maladie est faible.

Les symptômes de la maladie se caractérisent souvent par une instabilité et des tremblements des mains ou des bras avec parfois des difficultés de langage ou de mouvements.

L'étude de l'université d'Aberdeen, rapportée dans le journal médical Occupational and Environmental Medicine, est basée sur le suivi de 959 cas de maladie de Parkinson. Tous ces malades ont répondu ? un questionnaire ? propos de leur temps d'exposition ? une variété de produits chimiques soit pendant leur temps de travail soit pendant leur temps de détente. Les produits chimiques étudiés ont inclus des solvants, des pesticides, le fer, le cuivre et le manganèse. Etant donné que l'on avait suggéré que des traumatismes cr?niens, notamment lors des combats de boxe, pouvaient conduire au Parkinson on demanda également aux patients s'ils avaient été mis KO. L'étude a inclus également d'autres questions d'intérêt général ? propos de la santé familiale et de l'usage du tabac.

Toutes les réponses aux questions furent comparées avec celles d'un groupe témoin indemne de maladie de Parkinson. Les résultats ont indiqué que l'histoire familiale de maladie de Parkinson était le facteur de risque le plus important de développer la maladie, l'exposition aux pesticides a également montré une augmentation nette du risque. Les patients qui ont été mis KO eurent un risque augmenté de 35 %. S'ils ont été mis KO plus d'une fois le risque fut trouvé augmenté de deux fois et demie.

Selon le Dr Finlay Dick, chercheur principal de l'étude, celle-ci a montré que l'augmentation de l'exposition aux pesticides augmentait le risque de maladie de Parkinson. Ce qui ne veut pas selon lui dire que les pesticides causent la maladie mais renforce l'idée qu'il y a association.

article source



Publié le 31-05-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Une biopsie - liquide - permet de trouver les mutations du cancer Lire

Dépression et fatigue restent des obstacles dans le traitement de la maladie de Parkinson Lire

Des chercheurs ont identifié pourquoi la médication à la dopamine a des effets contradictoires sur la cognition Lire

Découverte d'un nouveau gène dont les mutations sont associées à la maladie de Parkinson Lire

De faibles taux en vitamine D sont liés à la maladie de Parkinson Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
pesticides , Parkinson

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD