feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






L'acide folique réduit le risque d'accident vasculaire cérébral

Il a déj? été recommandé d'administrer une supplémentation de cette vitamine ? la farine ou au pain. Il y a , en effet, un bénéfice certain chez les femmes enceintes et chez celles essayant de le devenir de prendre un supplément en acide folique qui protège l'enfant ? na?tre contre certains défauts ou anomalies.

Une revue, pratiquée dans le journal médical Lancet, de huit études montre que les bénéfices de cette thérapeutique pourraient être plus larges mais les experts préviennent que les bénéfices doivent être comparés aux éventuels risques.

Les folates sont une vitamine B, soluble dans l'eau, que l'on retrouve naturellement dans l'alimentation. L'acide folique est une forme synthétique des folates que l'on retrouve dans des suppléments et des aliments fortifiés. L' acide folique est une vitamine essentielle et des taux normaux sanguins sont généralement acquis en mangeant de manière saine. Les végétaux sont riches soit en acide folique soit en folates.

Le conseil actuel est que les adultes devraient consommer 200 micg de folates par jour et que les femmes enceintes ou pensant le devenir devraient prendre 400 micg de suppléments ? partir du moment o? elles essayent de devenir enceintes jusqu'? la 12e semaine de grossesse.

La supplémentation de la farine avec l'acide folique est actuellement déj? en place dans certains pays. Les experts ont montré que l'acide folique appara?t apporter des bénéfices cérébraux. Il diminue également le taux de l' homocystéine, une protéine sanguine reliée ? la fois aux maladies cardio-vasculaires et ? la démence.

Le professeur Xiaobin Wang, du centre de recherche Children's Memorial aux Etats-Unis et ses collègues ont recherché les effets de l'acide folique sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux (avc). Ils ont trouvé que la vitamine réduit le risque relatif d'accident vasculaire cérébral d'en moyenne 18 %. Une réduction encore plus grande, 30 %, fut constatée lorsque le traitement avait duré plus de 36 mois. Lorsque la personne n'avait pas eu d'antécédent d'accident vasculaire cérébral la diminution du facteur de risque n'est que de 25 %. Aucune réduction importante ne fut constatée si le taux d'homocystéine ne s'était pas abaissé, ce qui supporte l'idée que cette protéine peut être un facteur de risque important pour l'accident vasculaire cérébral. L'équipe du professeur Wang recommande plus de recherches chez des personnes n'ayant aucun antécédent de maladie vasculaire cérébrale et provenant de régions o? il n'y a pas d'ajout d'acide folique ? la farine.

Selon un commentateur si la supplémentation de la nourriture en acide folique peut réduire le risque d'accident vasculaire cérébral chez certaines personnes, elle n'est cependant pas souhaitable pour tout le monde et pourrait augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires chez certaines autres personnes. Ce commentateur recommande donc de consulter son médecin avant de prendre une supplémentation d'acide folique en vue de réduire le risque d'accident vasculaire cérébral.

article source



Publié le 04-06-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

De l'acide folique pour prévenir les malformations cardiaques congénitales Lire

La polypill pourrait devenir une réalité Lire

Une vitamine peut prévenir la perte de mémoire Lire

La prise de suppléments de vitamines est liée à un risque plus élevé de décès chez les femmes âgées Lire

Moins d'anomalies des spermatozo?des avec l'acide folique Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
acide folique , accident vasculaire cérébral

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD