feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Un nouveau test de détection rapide du Chlamydia pourrait permettre d'améliorer le diagnostic et le traitement de cette affection

Selon un communiqué du laboratoire en date du 30 novembre 2007 les différents essais cliniques d'un nouveau test de détection rapide d'une maladie sexuellement transmissible appelée Chlamydia est un succès.

Les chercheurs pensent que ce test qui est capable de détecter le Chlamydia en moins de 30 minutes pourra être une contribution importante aux programmes de dépistage déj? en place ainsi qu'en fournissant un test de diagnostic crucial aux pays en voie de développement.

Le nouveau test de détection rapide du Chlamydia a été développé par une équipe de chercheurs conduite par le Dr Helen Lee de l'université de Cambridge. Les résultats de l'étude viennent de para?tre dans le British Medical Journal.

Le Chlamydia est une maladie sexuellement transmissible prévalente dans le monde entier. Le nombre de cas diagnostiqués s'est accru de manière constante depuis les années 1990. Sans traitement la maladie peut amener ? des complications comme des inflammations pelviennes, des grossesses extra-utérines et de l'infertilité. Cependant près de 70 % des femmes infectées n'ont pas de symptômes et dès lors la maladie est souvent sous diagnostiquée.

Le nouveau test rapide a été développé pour permettre la détection du Chlamydia en utilisant des prélèvements vaginaux collectés par la femme elle-même ce qui est plus facile ? obtenir que les frottis cervicaux nécessaires actuellement ; de plus la méthode serait deux fois plus efficace.

Selon les auteurs la rapidité de l'obtention des résultats de ce test va permettre de tester et de traiter de manière immédiate ; ce qui aura comme bénéfice de réduire le risque de complications et de prévenir la transmission.

Selon le Dr Lourdes Mahilum-Tapay, qui a conduit les analyses cliniques, le fait que le test soit si facile ? exécuter permettra de l'employer dans le monde entier sans avoir nécessairement un équipement de laboratoire conséquent ou un staff très entra?né.

article source



Publié le 07-12-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Chlamydia trachomatis contribue de manière significative à un risque d'accouchement prématuré Lire

L'infection ? Chlamydia altère la fertilité masculine Lire

L'infection bactérienne pourrait ?tre associée chez l'homme jeune avec les attaques cardiaques Lire

L'infection est reliée ? la pré-éclampsie Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
Chlamydia ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD