feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Les produits de soins infantiles sont une source possible de phtalates

Selon l'article du Dr Sheela Sathyanarayana et collaborateurs, du département des sciences professionnelles et environnementales de la santé, ? l'université de Washington aux USA, paru en février 2008 dans le journal médical PEDIATRICS, des phtalates, qui sont des produits chimiques synthétiques présents notamment dans les produits de soins, ont été retrouvés chez la plupart des analyses des enfants investigués.

Des études récentes suggèrent que quelques phtalates peuvent changer le développement reproducteur masculin humain, mais la source de contamination des enfants n'a pas encore été bien définie. Les auteurs ont dès lors investigué la relation existante entre les métabolites de phtalates retrouvés dans l'urine des enfants et les produits dermatologiques appliqués par les mères ? leurs enfants.

Les auteurs ont mesuré neuf métabolites de phtalates chez 163 enfants nés entre 2000 et 2005. Un enfant a été considéré avoir été exposé ? un produit lorsque la mère a déclaré l'avoir utilisé chez son enfant dans les 24 heures avant la collection d'urines.

Chez la plupart des enfants en bas ?ge, 7 métabolites ou plus de phtalates furent retrouvés au-dessus de la limite de la détection dans les urines. L'exposition ? certaines lotions a été prédictive des concentrations en monoéthyl-phtalates et en monométhyl-phtalates, des poudres en monoisobutyl-phtalates et des shampooings en monométhyl-phtalates.La plupart des associations étaient plus importantes chez les enfants en bas ?ge.

En conclusion, selon les auteurs, l'exposition aux phtalates est répandue chez les enfants en bas ?ge. L'exposition infantile aux lotions, poudres ou shampooings a été associée aux plus grandes concentrations urinaires en mono-éthyl phtalates. Les associations furent les plus fortes chez les enfants en bas ?ge, qui peuvent être les plus vulnérables ? la toxicité reproductrice des phtalates étant donné leurs immaturités métaboliques.

article source



Publié le 09-02-2008







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
contaminations environnementales ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD