feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML







Une étude identifie les signaux précurseurs de danger pendant la grossesse

Selon Mme Kathleen Black, DNSc, RNC, auteur de l'étude parue en septembre 2007 dans le journal de gynécologie, obstétrique et nursing néonatal, des signaux d'avertissement tels qu'une augmentation du stress peuvent indiquer qu'une hypertension induite par la grossesse va atteindre des taux mena?ants pour la santé ou la vie de la personne.

Selon l'auteur les faits et constatations sont variables et peuvent changer très rapidement. Aussi est-il nécessaire d'?tre averti des changements de symptomatologies variant de faibles ? compliquées. Un nombre plus élevé de sympt?mes peut aussi signifier que l'hypertension induite par la grossesse se complique.

Connue sous le nom de pré éclampsie et d'hypertension gestationnelle, l'hypertension induite par la grossesse survient aux environs de la 20e semaine dans 6 ? 8 % de toutes les grossesses. La cause exacte n'est pas connue. Les formes graves de cette affection peuvent jouer un r?le dans le développement périnatal du foetus pouvant m?me conduire au décès de la mère ou/et du foetus. La période périnatale est la période de naissance qui va de cinq mois avant ? un mois après celle-ci.

Les femmes doivent appeler leur médecin si elles souffrent de maux de t?te, de nausées, de vomissements fréquents ainsi que de malaises. Habituellement le lit vasculaire augmente sa capacité pendant la grossesse pour permettre l'accroissement du flux sanguin, l'hypertension artérielle diminue cette capacité.

Les infirmières dans beaucoup de pays surveillent de manière habituelle ces patientes. Elles recherchent les sympt?mes alarmants comme les maux de t?te persistants, la vision brouillée et les douleurs abdominales signifiant que les choses pourraient s'aggraver. Dans l'étude il est suggéré d'également évaluer d'autres sympt?mes comme le stress, les vertiges, une incapacité ? se concentrer et des changements du comportement mental. Les femmes pourront ?tre hospitalisées et des accouchements prématurés pourront ?tre provoqués si les complications deviennent sévères. Jusqu'? présent le traitement ultime des cas sévères est l'accouchement prématuré.

L'hypertension gestationnelle est diagnostiquée quand la tension artérielle est trop élevée sans présence de protéines dans les urines. La pré éclampsie est plus sérieuse que l'hypertension gestationnelle avec présence de protéines dans les urines ; l'éclampsie peut affecter de nombreux organes et causer des problèmes sérieux mena?ant m?me la vie.

Dans l'étude de Mme Black il appara?t que le stress est plus élevé chez les femmes dont l'hypertension s'aggrave. Pour elle les infirmières peuvent aider ces patientes ? réduire le taux de stress en identifiant les supports sociaux au sein de la famille ou de la communauté, ou en amenant une infirmière ? domicile si nécessaire. Un support émotionnel pourra ?tre prodigué m?me par une simple écoute.

Basé sur ses recherches Mme Black développe actuellement un outil pouvant servir ? toutes les infirmières pour surveiller la condition et assister les femmes souffrant de cette affection en satisfaisant les besoins psychologiques et physiques des patientes.


Publié le 04-09-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Lien entre le virus de l'herpès et des complications pendant la grossesse Lire

Meilleure compréhension de la pré éclampsie Lire

Une hormone pourrait être la cause de l'éclampsie pendant la grossesse Lire

Un test pourrait prédire la probabilité d'une prééclampsie Lire

Enorme diminution du risque d'accouchement prématuré par la prise d'acide folique Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
grossesse , éclampsie

Google
 
Version pour Impression
[Zoom]

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves







© JMD