feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML







L'aspirine aide à se protéger contre le cancer de l'intestin

Selon une étude des chercheurs de l'université d'Oxford un comprimé d'aspirine pris chaque jour pourrait prévenir d'un quart la fréquence du cancer de l'intestin et le décès consécutif à ce cancer d'un tiers. Le travail des chercheurs a été établi sur le suivi de 14.000 patients.

L'aspirine est déjà largement utilisée pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux et les problèmes cardiaques, bien qu'un nombre significatif de personnes en bonne santé et d'âge intermédiaire ne le prennent pas étant donné le risque d'effets secondaires. Les chercheurs cependant estiment au vu du résultat de leur travail, publié dans le journal médical Lancet, que celui-ci fait pencher la balance en faveur de la prise régulière de l'aspirine chez les gens d'âge moyen.

Les chercheurs ont suivi quatre groupes de personnes pendant une période de 20 ans pour identifier l'impact d'une petite dose d'aspirine prise chaque jour ( les doses utilisées ne représentant qu'un quart de celles utilisées pour traiter les maux de tête ).

Leurs résultats montrent que le risque de cancer de l'intestin fut minoré de 24 % et le décès de 35 %. Dans ces conditions, quoique l'utilisation régulière d'aspirine puisse avoir des effets secondaires, les chercheurs estiment que le traitement reste à envisager car la plupart du temps les effets secondaires sont de type mineur lors des petites blessures ou des saignements de nez.

Actuellement une personne sur 20, va, disent les auteurs, développer un cancer de l'intestin pendant la durée de la vie. Il est le troisième cancer en terme de fréquence. En Angleterre 16.000 personnes décèdent chaque année de cette affection.

Selon l'auteur principal, le professeur Peter Rothwell, le moment le plus opportun pour prescrire cette médication est le moment du dépistage organisé de manière systématique par certains états. Cet auteur pense qu'outre l'avantage modéré pour la maladie vasculaire et le grand avantage pour ce cancer l'avenir montrera que l'aspirine pourrait également empêcher d'autres cancers. Il ajoute que les personnes à risque élevé de cancer de l'intestin, incluant les obèses et les personnes ayant une histoire familiale concernant cette maladie, devraient prendre le traitement à l'aspirine en considération particulière.


Publié le 25-10-2010

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Réguler l'inflammation préviendrait le cancer du c?lon? Lire

Un médicament espoir dans de nombreux cancers Lire

L'emploi ? long-terme d'anti inflammatoires cause des dommages intestinaux sévères Lire

La viande trop cuite doublerait le risque de cancer de la vessie Lire

Le gène Notch, accélérateur de la cancérogenèse colorectale Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
cancer de l'intestin ,

Google
 
Version pour Impression
[Zoom]

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves







© JMD