feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Un test minute pourra aider ? faire le diagnostic précoce des maladies fréquentes du cerveau

Jusque récemment les médecins ont d? recourir ? des examens longs et incertains pour diagnostiquer le début de maladies du cerveau telles la sclérose en plaques, l'Alzheimer et la schizophrénie.

La recherche publiée dans le Journal of Neural Engineering de l'institut de physique américain suggère que l'on pourra très bientôt faire le diagnostic de maladies du cerveau en analysant les champs magnétiques minuscules produits par l'activité des neurones du cerveau.

C'est une percée significative pour les neurologues et les psychiatres car cela pourrait devenir un test rapide et simple des maladies du cerveau tout en aidant également ? faire la différence entre différentes maladies qui ont des symptômes similaires.

Une équipe d'investigateurs de l'école médicale de l'université du Minnesota ? Minneapolis, USA, menée par professeur Apostolos P. Georgopoulos, a analysé les champs magnétiques de groupes de neurones. En comparant les enregistrement des sujets sains ? ceux des personnes souffrant de maladies comme l'Alzheimer, l'équipe a été capable d'identifier les caractéristiques communément associées avec ces maladies débilitantes.

Un appareillage, le magnétoencéphalographe (MEG), peut de manière non invasive mesurer les champs magnétiques dans le cerveau. Il a été utilisé pour examiner 142 volontaires. Les durées d'examen de ceux-ci ont été de 45 ? 60 secondes. L'équipe a d'abord étudié chez 52 volontaires les caractéristiques de l'activité neuronale qui pourraient permettre d'identifier les maladies. Ils ont ensuite testé 46 autres patients pour voir si ces caractéristiques trouvées dans le premier groupe pouvaient permettre de faire le diagnostic de la maladie dans un second groupe. Beaucoup des caractéristiques trouvées dans le premier groupe de participants ont permis de faire un diagnostic correct chez 90 % des sujets du second groupe.

Le Dr Georgopoulos et son équipe ont l'intention de continuer et d'acquérir des données d'un plus grand nombre de sujets, patients et contrôles. Cet auteur espère que des applications cliniques pourront voir le jour dans un an ou deux.

Le diagnostic de maladies comme l'Alzheimer a toujours été très difficile particulièrement dans ses stades précoces. Les médecins sont obligés de se fier ? des entretiens avec les patients, ? des tests de mémoire, ? des examens cliniques et occasionnellement ? des scanner du cerveau. La maladie n'est parfois confirmée qu'après le décès ou qu'après une biopsie.

article source



Publié le 24-08-2007







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
sclérose en plaques , Alzheimer

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves











Informations Tags

© JMD