feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Certaines vitamines pourraient raccourcir la vie

Selon les scientifiques de l'université de Copenhague, les vitamines A et E pourraient interférer avec les défenses naturelles du corps. Une revue de 67 études n'a trouvé aucune preuve convaincante que les suppléments anti oxydants peuvent réduire le risque de mortalité. En outre l'étude montre que le bêta carotène, la vitamine A, et la vitamine E semble augmenter le taux de mortalité.

La recherche a sélectionné 817 études différentes concernant des régimes alimentaires incluant des suppléments en bêta carotène, vitamine A, vitamine C, vitamine E et le sélénium et l'impact de ces suppléments sur la réduction de la mortalité.

Jusqu'? présent on estimait que ces suppléments pouvaient être en mesure d'éviter les dommages aux tissus de l'organisme provoqués par le stress oxydatif en éliminant les molécules appelées radicaux libres. Ce dommage a été impliqué dans plusieurs grandes maladies dont le cancer et les cardiopathies.

Les suivis ont concerné 233.000 personnes qui étaient soit malades, soit en bonne santé et qui prenaient des suppléments pour prévenir des maladies. Selon les résultats de l'étude les suppléments de vitamines A augmentent le risque de décès de 16 %, le bêta carotène de 7 % et la vitamine E de 4 %. La vitamine C ne semble pas avoir d'effets ni dans un sens ni dans l'autre. Selon les auteurs plus de recherche sont nécessaires concernant ce supplément ainsi que concernant le sélénium.

En conclusion, selon les auteurs, il n'y a aucune preuve que ces suppléments vitaminés puissent être utiles en prévention primaire ou secondaire.

article source



Publié le 18-04-2008

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Etude du lien éventuel entre cancer et supplémentation en vitamine B et oméga 3 chez les patients avec antécédents de pathologies cardiovasculaires Lire

Un supplément diététique pourrait réduire la probabilité de pré-éclampsie Lire

L'acide valproique stoppe la perte de vision chez les patients souffrant de rétinite pigmentaire Lire

La prise de suppléments de vitamines est liée à un risque plus élevé de décès chez les femmes âgées Lire

La flore intestinale permet de différencier les individus Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
vitamines ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves











Informations Tags

© JMD