feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Atteinte cardiaque du rhumatisme articulaire aigu : sévère sous-estimation dans les pays en voie de développement

Une équipe de recherche internationale coordonnée par Xavier Jouven (Equipe Avenir Inserm, Unité 780 - Epidémiologie cardiovasculaire -), vient de montrer que le nombre de cas de lésions cardiaques, séquelles du rhumatisme articulaire aigu chez des enfants ?gés de 6 ? 17 ans au Cambodge et au Mozambique était 10 fois plus élevé que les estimations données jusqu'alors par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Le rhumatisme articulaire aigu est la conséquence d'angines bactériennes (dues ? des streptoccoques) mal soignées. Ayant quasiment disparue des pays industrialisés, cette maladie reste un fléau dans les pays en voie de développement. La méthode de détection utilisée par l'équipe est simple, non invasive et repose sur la réalisation d'échographies cardiaques systématiques par des appareils portables dans les écoles.

Les auteurs proposent donc d'étendre cette méthode de détection, peu co?teuse pour dépister plus précocement ces lésions cardiaques et ainsi enrayer les conséquences graves possibles de cette maladie chez les enfants. Le détail de leurs résultats est publié dans la revue The New England Journal of Medicine datée du 2 ao?t 2007.

Deux enqu?tes épidémiologiques distinctes ont donc été menées sur des écoliers d'Asie du Sud-Est et d'Afrique sub-Saharienne (3.677 au Cambodge et 2.170 au Mozambique) ?gés de 6 ? 17 ans, comparant le nombre d'enfants atteints détectés par simple examen clinique ? celui des enfants détectés par échographie cardiaque.

Le rhumatisme articulaire aigu est la conséquence d'angine bactérienne ? streptoccoque A. Cette infection, en l'absence de traitement, va provoquer dans un certain nombre de cas une réaction immunologique qui aura pour principale cible le coeur, et plus précisément les valves qui séparent les différentes cavités cardiaques. En cas d'infections répétées non ou mal traitées, ces lésions initialement mineures évolueront vers des dommages cardiaques sévères nécessitant le recours ? la chirurgie cardiaque. Jusqu'? présent, la détection des enfants atteints par cette maladie était basée sur le seul examen clinique.

L'échographie cardiaque utilise la technologie des ultrasons, donnant accès ? la morphologie du coeur, de ses cavités et des valves qui les séparent. Cet outil peut donc mettre en évidence les lésions cardiaques rhumatismales ? leur début, contrairement ? l'examen clinique qui ne devient anormal qu'en présence de lésions plus avancées.

Ces 20 dernières années, le rhumatisme articulaire aigu a été quasiment éradiqué au sein des populations des pays les plus favorisés. Ceci a été rendu possible gr?ce au renforcement des mesures de prévention primaire : traitement antibiotique systématique des angines d'allure bactérienne et amélioration des conditions sanitaires de vie, diminuant ainsi la contagiosité. Par ailleurs, les enfants ayant déj? des lésions cardiaques rhumatismales ont pu bénéficier, dans ces pays, d'une antibiothérapie prolongée jusqu'? l'?ge adulte afin d'éviter l'aggravation de ces lésions (prévention secondaire).

Il appara?t donc particulièrement important de détecter précocement ces enfants atteints car il existe un traitement simple, efficace et peu onéreux assuré par la simple prise d'antibiotiques, explique Xavier Jouven. Ce traitement stabilise les lésions cardiaques évitant l'évolution vers des lésions valvulaires plus sévères et l'insuffisance cardiaque, qui nécessiterait le recours ? la chirurgie, ajoute t-il.

L'usage de l'échographie cardiaque a donc montré que 9 enfants sur 10 n'étaient pas détectés par l'examen clinique. Etre en mesure de les identifier précocement gr?ce ? cet outil, donne maintenant l'opportunité aux médecins de débuter des mesures de prévention secondaire afin d'enrayer l'évolution de la maladie.

L'identification des personnes atteintes permet également de détecter les foyers endémiques et ainsi, de concentrer dans ces zones d'importantes mesures de prévention primaire.

Concernant l'étude menée ? Maputo, capitale du Mozambique, parmi cette population urbaine comprenant environ 1 million d'enfants ?gés de 6 ? 17 ans, nous estimons donc ? plus de 30.000, le nombre d'enfants ayant déj? développé des lésions cardiaques rhumatismales ; la plupart d'entre eux n'ayant qu'une forme débutante de la maladie. A peine 3.000 enfants auraient été détectés si les méthodes de détection usuelles avaient été utilisées, rapporte Eloi Marijon, investigateur principal de l'étude. Ces résultats illustrent l'intér?t de la collaboration entre la médecine humanitaire et les unités de recherche médicale, et aura immédiatement des débouchés importants en termes de santé publique dans les pays en voie de développement.

Ce travail est le fruit d'une collaboration entre deux h?pitaux cardiologiques financés en grande partie par la Cha?ne de l'Espoir, fondée par Alain Deloche en 1988 (Institut du Coeur ? Phnom Penh, Cambodge et Instituto do Cora?ao ? Maputo, Mozambique) et des cardiologues des h?pitaux Necker et Européen Georges Pompidou ? Paris (Eloi Marijon et Phalla Ou) coordonnés par l'Unité Inserm 780 (Xavier Jouven).

[Référence - Lien ]

Publié le 20-08-2007






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
rhumatisme articulaire aigu , cardiologie

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD