feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Découverte du mécanisme par lequel la progestérone prévient les naissances avant terme

Les chercheurs de l'école de Médecine de l'université de Yale aux Etats-Unis croient qu'ils ont découvert comment l'hormone progestérone agit pour empêcher les naissances prématurées.

Les résultats de l'étude des chercheurs seront présentés lors de la réunion scientifique annuelle en février 2010 de la société pour la médecine materno foetale à Chicago par le Dr Errol Norwitz, M.D., professeur de gynécologie et d'obstétrique à l'université de Yale. L'accouchement prématuré se définit comme étant l'accouchement avant 37 semaines de gestation. Cette condition est devenue de plus en plus commune au cours des 40 dernières années. Actuellement une naissance sur huit aux Etats-Unis survient avant terme.

Selon les auteurs les prématurés ont au moins sept fois plus de probabilité de décès ou de dommages neurologiques à long terme en comparaison avec les enfants nés à terme. Les efforts jusqu'ici pour empêcher la naissance avant terme se sont en grande partie soldés par un échec. Plusieurs études récentes ont suggéré que la supplémentation de progestérone au cours de la grossesse des semaines 16 à 22 de gestation jusque la 36 ème semaine pouvait empêcher la naissance avant terme dans chez environ un tiers des femmes à haut risque mais le mécanisme moléculaire par lequel la progestérone agissait n'était pas connu jusqu'ici.

Un tiers des accouchements avant terme est relié à la rupture prématurée de la poche des eaux. Les études antérieures ont suggéré que la rupture de ces membranes résultait de l'affaiblissement de celles-ci en raison de l'apoptose (mort cellulaire programmée). Norwitz et ses collègues de l'université de Yale ont montré pour la première fois que la progestérone pouvait prévenir l'apoptose des membranes foetales.

Les auteurs ont été capables de démontrer que la progestérone prévient l'apoptose dans l'environnement artificiel du laboratoire où la stimulation de membranes saines foetales avait été conduite avec des médiateurs pro inflammatoires. De manière intéressante, et légèrement inopinément, les auteurs ont également constaté une inhibition de l'apoptose dans des conditions basiques sans présence des médiateurs pro inflammatoires. Pour les auteurs ceci suggère que le même mécanisme pourrait être également important pour le début du travail de l'accouchement à terme.

[Référence - Lien ]

Publié le 05-02-2010



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Microbes dans le liquide amniotique Lire

Détecter à la seconde les prématurés à risque Lire

Diminution du nombre d'accouchements prématurés par l'utilisation d'un pessaire au cours de la grossesse Lire

Lors d'une fécondation in vitro le nombre d'embryons à transférer pourrait être ajusté à des indicateurs pronostiques tels que l'âge Lire

Chlamydia trachomatis contribue de manière significative à un risque d'accouchement prématuré Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
accouchement prématuré ,

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD