Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML


Infos
Syndication
Contenus
Fil Santé



Des cellules souches humaines induites plurtipotentes ont été reprogrammées en précurseurs de cellules germinales


Pour la première fois, les chercheurs de l'Université de Californie ont reprogrammé des cellules souches pluripotentes humaines induites en cellules qui devinrent ensuite des ovules ou des spermatozoides, ouvrant ainsi probablement la porte à de nouveaux traitements de l'infertilité par l'utilisation des cellules spécifiques des patients.

Les cellules souches pluripotentes ont été conduites pour former une lignée de cellules précurseurs germinales qui possédaient le matériel génétique pouvant être transmis à un enfant. L'étude est parue dans l'édition en ligne de janvier 2009 du jounal médical Stem Cells.

Selon le Dr Amander Clark, auteur principal de l'étude, ce travail pourra être important pour les personnes stériles ou devenues stériles par maladie. On pourra, dit-il, un jour remplacer les cellules germinales perdues par des cellules spécifiques appartenant génétiquement à ces patients.

Théoriquement, des cellules de peau d'un patient stérile, par exemple, pourraient être collectées et reprogrammées en cellules souches pluripotentes, qui ont la capacité de devenir un quelconque des types de cellules du corps humain. L'auteur avertit néanmoins qu'un grand travail est encore nécessaire afin d'obtenir en laboratoire des cellules germinales de qualité pour traiter l'infertilité.

Pour ce faire, il est crucial, selon le Dr Clark, que le travail continue sur les cellules souches embryonnaires humaines à partir du matériel excessif provenant de fertilisations in vitro, matériel qui serait autrement détruit. Car si les cellules germinales dérivées des cellules souches embryonnaires ont fonctionné comme prévu, celles issues des cellules souches pluripotentes humaines induites n'ont pas réagi de la même manière. Beaucoup de travail est donc nécessaire pour découvrir le pourquoi, car celà pourrait avoir des conséquences significatives, étant donné que les résultats désirés sont un enfant en bonne santé.

article source

Publié le 29-01-2009



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Régénération de peau à l'aide de cellules souches provenant de la moelle osseuse Lire ( 15-01-2009 )
Amélioration de la thérapeutique anticancer grâce aux cellules du cordon ombilical Lire ( 19-05-2008 )
Réussite du traitement d'anomalies congénitales par les cellules souches Lire ( 31-12-2008 )
Une nouvelle source de cellules souches Lire ( 29-12-2008 )





Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire (copier-coller un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici le(s) Mot(s) clef(s) de cet article :
cellules souches ,

Google
 















Version Imprimer

Zoom

29-01-2009
Des cellules souches humaines induites plurtipotentes ont été reprogrammées en précurseurs de cellules germinales
Lire Zoom

21-01-2009
Le sulfate de magnésium réduit le risque de paralysie cérébrale chez les enfants prématurés
Lire Zoom

Brèves

24-11-2008
Des anomalies de naissance sont peut-être liées à l'exposition aux laques pour cheveux par la future mère
Lire Zoom

02-12-2008
Le lien entre cancer et inflammation se resserre
Lire Zoom

29-12-2008
Une nouvelle source de cellules souches
Lire Zoom

30-12-2008
La consommation modérée d'alcool pourrait réduire les risques de la maladie d'Alzheimer et les risques de déclin cognitif
Lire Zoom

31-12-2008
Réussite du traitement d'anomalies congénitales par les cellules souches
Lire Zoom

05-01-2009
Identification d'un mécanisme de toxicité dans la maladie de Parkinson
Lire Zoom

14-01-2009
Percée thérapeutique pour les enfants nés prématurément
Lire Zoom

23-01-2009
Est-il nécessaire de restreindre la vente sans ordonnance des analgésiques
Lire Zoom